samedi 29 septembre 2018

J'ai vu


(Mais l'homme est un nomade
Et toute sa vie, un homme normal, quel qu'il soit, rêve de foutre le camp, rêve d'aventures.

Jacques Brel, en interview)



J'ai vu un chat roux qui s'apprêtait à sortir par la chatière d'un garage.
Il a été surpris et est rentré chez lui, mais je suis bêtement restée là, à parler trop aigu pour être digne, à faire des ronrons de voix et des roucoulades de compliments.

J'ai vu Verlaine Ty Miaou, mon chat, créer tout un scénario extraordinaire dans la cour. Il y avait des courses, des dérapages, des petits sauts, des arrêts brusques, des roulades et des extensions. Si il avait eu du budget, il aurait mis des explosions aussi, mais vous savez ce que c'est, le statut des intermittents, les financements, tout ça...

J'ai vu une jeune fille au téléphone, avec à ses pieds une petite chienne mignonne. Elle la décrivait, racontait ses couleurs et son harnais. J'ai pensé longtemps à cette fille et ses amis, à cette chienne pas du tout flippée mais carrément perdue et son harnais en corde et bricolage.

J'ai vu beaucoup de bestioles au final, et ça m'intéresse toujours, les bestioles.
Les chats qui traînent dans la rue sont la raison de mes petits retards et mes promenades qui traînent en longueur.
Les chiens qui attendent à la sortie des magasins se trouvent toujours une copine pour patienter (moi, suivez un peu). Je ne peux pas m'en empêcher. Le maître revient et moi je m'éclipse en souhaitant une bonne soirée, un peu à l'humain, carrément au chien.



Vous avez remarqué, depuis le temps ?
J'écris presque exclusivement de façon instinctive.
Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose (je repense soudain à ce monologue sur la situation de scribe...).

Vous aimeriez lire de la fiction, ici ?
Il y a ce truc que j'écris, que j'aimerais voir grandir, mais bon.



Sinon, j'ai reçu un énorme paquet de trucs à lire, annoter, apprendre, réciter.
Je crois que ça s'appelle "reprendre des études", et quelques années après la fac, ça fait cric crac pouët dans mes journées.

6 commentaires:

  1. Oui de la fiction et aussi tout ce qui te passe par le coeur, par la tête.Tes écrits m'enchantent jusqu'au Québec !

    jflobel ��

    RépondreSupprimer
  2. Je m'apprêtais à te répondre et hop! Verlaine a sauté sur le clavier. Il est maintenant en train de jouer avec une balle dehors... <3

    Merci de t'égarer ici, j'espère que ça t'apporte du pas grand chose cool <3

    RépondreSupprimer
  3. oh ouiii de la fiction! Quoique que …. le réel est tout aussi bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le réel bon, je pourrais écrire ici ma liste de courses, tiens !
      Et écrire les brossages de dents avec mon assistant-chat, numéro de cirque quotidien.

      <3

      Supprimer
  4. Ca fait du bien de revenir, ça me manquais pourtant c’etait pas tres loin. Mais maintenant je vais être obligée de revenir beaucoup plus souvent, j’ai y’a fiction à découvrir.
    Prends soin de toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est chouette, de lire que tu es contente de revenir ici.
      C'est comme ces amis qui disent "Oh, ça me fait plaisir de te voir".

      Je te mets un thé sur la table basse.

      <3

      Supprimer