vendredi 28 septembre 2018

Défaire




En ce moment, je n'arrive pas à feindre.
La chaleur et l'enthousiasme, l'aisance et l'optimisme.
Je dois m'en défaire, alors je passe par cette période où je voudrais ne voir personne pour ne pas avoir à travailler.
Parce que c'est un réel travail. Je ne sais absolument plus qui je suis, bien que je ne sois pas certaine de l'avoir su un jour. Celle qui blague avec des inconnus, c'est moi ou ... ? Celle qui tourne tout en dérision, c'est ... ?
J'ai l'impression d'avoir deux personnalités, celle que je prends pour faire face à chaque échange social et celle que je prends quand je suis seule. Pas celle que je suis, non, encore une fois, parce que je ne suis pas certaine d'être.

Et puis merde, à quoi ça sert, tout ça ?
Pourquoi je continue à écrire ici, pourquoi, pour qui ?
J'apporte quoi et à qui ?

J'ai l'impression d'avoir déjà écrit ces mêmes conneries, c'est désespérant.

Là, tout de suite, me revient cet instant il y a quelques saisons.
A un moment donné et à cette heure, dans un jour et dans un souffle, sans masque.
Je croisais M. devant le pub, elle installait la terrasse et il venait de mourir. Je me souviens, c'était la première semaine. J'avais du mal à marcher. Il y avait la côte de la place du Parlement et je sentais mes jambes si lourdes.
Il faisait très beau.
Elle a vu ma tête déconfite et m'a demandé.
J'ai fondu en larmes, j'ai dit quelques mots, ceux qui puent toujours et encore.
Mais ces mêmes mots, ce sont déjà des filtres, des masques. Ce sont ces putains de mots qui me tiennent à distance de tout et de tous.

Je ne sais plus trop.
Quoi, qui, quand, mais ?



Nous sommes vendredi, il est bientôt midi.
Le chat trotte et s'imagine des mondes, j'écoute le jour et m'étire.

4 commentaires:

  1. Moi j'adore les couleurs et la puissance de tes mots et de tes maux. N'arrête plus je te prie !

    jflobel
    ������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'espère que tu trouveras des choses qui te feront aussi du bien, qui te feront rire.
      On verra ce que je vais poster plus tard, ce qui m'appellera.

      Merci de laisser un mot ici <3

      Supprimer
  2. Ce que tu écris est beau et a sa place ici.
    Continue, s'il te plait. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh... Mais...
      Je suis toujours surprise et ravie de lire un petit mot ici.
      Des coeurs sur toi.
      Je vais raconter des trucs alors. Des petits trucs.
      J'espère que ta journée a été douce et un peu wahou.

      Supprimer