samedi 12 mai 2018

Note du vendredi où je me crois samedi


(A la base, je voulais écouter un autre truc mais ils étaient là.)


J'ai acheté des huiles essentielles.
Et je découvre que ce que la dame m'a donné, c'est un échantillon de comprimés pour le transit intestinal.
J'avais donc aujourd'hui l'aura d'une femme ne pouvait poser culotte.
Bien bien...



L'appartement est toujours dans un chaos, un autodafé des milliers d'affaires.
J'ai fait des sacs à donner à la toute jeune qui fait la manche en bas de ma rue.
On a parlé longtemps longtemps longtemps.
Je lui avais apporté de l'eau pour ses quatre chiens, une pomme pour elle et deux euros.
J'ai fini par lui donner plein de choses et à l'écouter me raconter.
On s'est dit "A demain", et j'ai trouvé ça mignon.
Je connais son prénom, elle connaît le mien.
Je connais les petits surnoms de ses chiens et pense avec mignonnerie à Chèche qui voulait jouer à la balle avec une pomme que je leur avais donné.



J'ai des trucs à faire, du yoga à biscotto.
Et ranger des trucs.
Et laver des trucs.
Et penser à des trucs.
Et rire de trucs (Je suis très forte en blagues, je vais le mettre sur mon CV dès ce soir)

Des cœurs sur vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire