samedi 28 avril 2018

Adho Mukha Svanasana


Le yoga, ce n'est pas un truc d'étranges hippies, ce n'est pas un truc qui ressemble à des étirements.
Le yoga, c'est la sueur et les muscles, la discipline et le contrôle, la respiration et le mouvement. 
Le yoga, c'est se dédier à un instant, à son corps sur ce tapis, dans cet espace.



Rien n'allait.
Le chat que je garde en fuite, sa maman humain absolument pas inquiète (la mère juive en moi est quant à elle désespérée), le pas d'anniversaire.
Alors j'ai créé un refuge, comme un château d'enfants en couvertures et secrets.
J'ai déroulé mon tapis et mes vertèbres.
Et après bientôt dix ans de yoga, j'ai compris Adho Mukha Svanasana, la posture du chien tête en bas.

J'ai compris que cette douce inversion, c'est comme une ardoise magique.
Pour rester comme ça, bouger puis trouver l'immobilité, inspirer puis expirer, il faut laisser les troubles disparaître.
C'est comme dissoudre du sel dans de l'eau. 
Au fil de la pratique s'adoucissent les heurts.
Et à chaque rendez-vous avec mon adoré chien tête en bas, me défaire des amers. 



Ce soir, c'était comme de l'huile sur un rouage grippé.
J'ai pensé à lui pendant un petit temps.
Puis je l'ai laissé penser un peu à moi.



J'aimerai qu'il pense à moi en ce moment, comme on pense à lui. Comme je pense à lui.


J'aimerai qu'il sente cet amour qui s'étire jusqu'à son pas d'anniversaire, apogée.
J'aimerai qu'il sente notre amour, le leur et le mien.
J'aimerai qu'il nous aime autant que nous l'aimons, eux et moi.



Tu le sens, comme on t'aime ? 
On t'adore...
Prends soin de toi.
Prends soin de nous. 

2 commentaires: