mardi 27 mars 2018

Ça ne suffira pas...

Tout a changé après ça.
Tout.
Pas après son coup de théâtre, bizarrement.
C'était plutôt après ces quelques jours de...
C'est une autre histoire, ça.

Tout a changé.
Mon squelette, mon sang et mon ADN.
Mes pupilles, mes respirations et mon empreinte digitale.
J'ai exploré et je n'ai toujours pas tout compris.
Rage terrorisante et sortir de la vase.
Plongée dans les abîmes et se laisser couler, étouffée par les algues.
Nier l'évidence et marcher dans le domaine de l'ombre.

On ne fait pas son deuil.
On se débat d'abord.
On se noie beaucoup.
On aimerait en mourir, évidemment.
On hurle que c'est injuste, que cette blessure ne soit pas mortelle. Ce serait tellement plus logique, d'en crever.
On ne comprend pas, parce que personne ne comprend. La mort est universelle, pas son appréhension.
On voudra crever les yeux à ceux qui diront "il est mieux là où il est".

Je pourrais utiliser tous mes mots, les quelques langues que je parle et y dédier mes journées.
Mais ça ne suffira pas.
Ça ne suffira jamais.



C'est comme voir une partie de son ombre arrachée.
C'est bizarre, mais on va vivre avec ce sans.

Un jour, il est partout et je pars en cavale.
Un jour, il me fuit et je le traque.
Un jour, je souris un baiser, son odeur et son rire à lui.
Un jour, je pleure un baiser, son odeur et son rire à lui.
Chaque jour, chaque jour, chaque jour et chaque jour.
A la frontière.
Trois pas entre nous.

Et sa main, tendue vers moi.
Encore maintenant.

4 commentaires:

  1. Toujours plus tôt et toujours plus beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme une mère inquiète, je livre mes billets avant de partir travailler.
      Ou à votre réveil.

      Et je guette, toute la journée, comment ça se passe pour lui.

      Merci encore, encore et encore, de venir t'égarer par ici.
      De me dire.

      <3

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci, du fond du coeur, d'avoir pris le temps de me lire et de signer de si jolis mots ici.
      J'en suis très touchée...
      Je me dis que si ça illustre une infime partie de tout ça, j'aurai tout gagné.

      Merci, encore.
      Merci...

      <3

      Supprimer